La traceuse / Florence : programme double
Huit femmes
Dîner pour deux
La détresse et l'enchantement
Hidden Paradise
L'incroyable légèreté de Luc L.

Message du directeur artistique

« L’avance que prennent les femmes changera le vécu de l’amour aujourd’hui plein d’erreurs, en fera une relation qui unisse un être humain à un autre être humain, et non plus un homme à une femme. »

Cette citation est du poète Rainer Maria Rilke, elle date de 1903. Que penserait Rilke aujourd’hui du mouvement #metoo qui a pris naissance dans la foulée des abus révoltants d’hommes sur des femmes? Que penserait Rilke des « avancées » de nos sociétés modernes du point de vue de l’équité, la parité, l’égalité entre les hommes et les femmes? Nous avons d’importants enjeux dans nos sociétés, dans notre humanité, et celui-là aurait dû être réglé depuis longtemps. Avant même cette pensée lucide de Rilke, les idéaux de la Révolution française auraient dû nous amener beaucoup plus loin que nous le sommes aujourd’hui.

J’ai voulu laisser une place importante aux femmes durant notre prochaine saison théâtrale, parce qu’il en va de soi pour moi. C’est ma première programmation, c’est ma façon de marquer le coup. J’ai eu, durant ma carrière, la chance de travailler avec des gens remarquables, dont beaucoup de femmes : elles ont jalonné et marqué mon parcours. Aujourd’hui, je suis à la barre de la direction artistique du TPA et le codirige avec une femme remarquable dans un bureau avec une équipe de femmes que j’estime au plus haut point. Anita, Anne, Isabelle et Noémie, chères collègues, nous faisons équipe pour proposer une saison qui, nous le souhaitons, saura rallier, intéresser, amuser, toucher et questionner le plus grand nombre de gens possible.

Il n’y a pas qu’un public au TPA, il y en a plusieurs. De tous âges, de tous intérêts, habitués au théâtre ou curieux de l’invention et de la créativité de nos artistes et artisans talentueux qui animent et donnent vie à cet art.

Ici, j’ouvre une parenthèse qui va bien au-delà de la saison du TPA. Nous avons besoin de spiritualité. Laissons les arts entrer dans vos vies, de toutes les manières possibles. Les arts visuels, le cinéma, la littérature et les arts de la scène : musique, chanson, théâtre, danse … Nous avons besoin des arts pour nous divertir, nous émouvoir, nous faire réfléchir, nous surprendre, et comme le dit la pianiste et écrivaine Hélène Grimaud : «  L’art tutoie l’âme car c’est à l’âme qu’il s’adresse  ». Nous ne réalisons peut-être pas à quel point nous pouvons grandir en laissant les arts tutoyer notre âme.

Soyez au rendez-vous pour cette prochaine saison théâtrale, chers publics. Il y sera question de transmission intergénérationnelle, de sororité dans l’adversité, d’une jeune autrice, d’une écrivaine importante de notre littérature, d’hommes aussi en quête d’eux-mêmes et d’enjeux politiques et sociaux qui dépassent nos frontières, mais qui nous affectent pourtant directement.

Abonnez-vous, venez voir une ou deux pièces, comme vous le désirez. Notre plus grand vœu est de vous convier à partager cette passion du théâtre et des arts qui, nous l’espérons, contribuera à bâtir, un tant soit peu, un monde meilleur et à nous unir d’un être humain à un autre être humain.

Allain Roy
direction artistique et codirection générale

QUE DIRIEZ-VOUS DE VOUS FAIRE SERVIR UN MAGNIFIQUE DÎNER POUR DEUX DE QUATRE SERVICES,
CONCOCTÉ CHEZ VOUS PAR LE DIRECTEUR ARTISTIQUE DU THÉÂTRE POPULAIRE D’ACADIE ET SON ÉQUIPE ?

Il vous suffit d’acheter un abonnement pour la saison 2019-2020 du Théâtre populaire d’Acadie pour participer au Concours Un dîner pour deux!