Les meilleurs frères

.

Une production du

en tournée du 12 au 23 février 2023

Achat de billets

15 h – Centre culturel de Caraquet

220, boul. St-Pierre Ouest

Achat de billets

19 h 30 – École Marie-Esther

201, avenue Hôtel de Ville

Achat de billets

19 h 30 – Centre scolaire communautaire La Fontaine

Achat de billets

19 h 30 – École Polyvalente Louis-J.-Robichaud

Achat de billets

19 h 30 – Centre scolaire et communautaire Ste-Anne

Achat de billets

19 h 30 – Polyvalente Thomas-Albert

Achat de billets

19 h 30 – École L.E.R.

Achat de billets

19 h 30 – École secondaire Nepisiguit

Achat de billets

Bunny Meilleur meurt dans un accident pour le moins inhabituel… Ses deux fils, Kyle et Hamilton, ont la tâche d’organiser les funérailles et de prendre soin de son compagnon adoré, un lévrier italien pas du tout reposant, nommé Enzo. Autour de la préparation du service, la rivalité entre frères refait surface et ranime des années de non-dits accumulés.

Les meilleurs frères (The Best Brothers) de Daniel MacIvor, traduite en français par Jean-Philippe Raîche et mettant en vedette Eric Butler et Tony Murray dans une mise en scène de Martine Beaulne, fut créée et présentée pour une première fois par le TPA à Caraquet et Moncton dans sa saison 2021-2022. 

Les meilleurs frères (The Best Brothers) est mis en scène avec l’accord de Pam Winter, GGA, www.ggagency.ca. L’oeuvre a été jouée pour la première fois au Festival Shakespeare de Stratford, en Ontario, le 12 juillet 2012 – Des McAnuff, directeur artistique / Antoni Cimolino, directeur général.

Vous êtes intéressé par les coulisses et la création de Les meilleurs frères ?

Écoutez les deux  épisodes balados créés en marge de cette production :

Défi de traducteur avec
Jean-Philippe Raîche ;

La mise en scène au théâtre avec Martine Beaulne.

Découvrez ces métiers de l’ombre, qui sont autant de facettes créatrices du théâtre que le travail des interprètes lui-même.

LES MEILLEURS FRÈRES

Une production du Théâtre populaire d’Acadie

Texte Daniel MacIvor
Traduction Jean-Philippe Raîche
Mise en scène Martine Beaulne 

Comédiens Eric Butler et Tony Murray 

Décor, costumes et accessoires Luc Rondeau | Environnement sonore Jean-François Mallet | Éclairages Marc Paulin | Assistance à la mise en scène et régie Ghislain Basque | Direction de production Marc Bédard

Équipe de création

© Guntar Kravis

Daniel MacIvor est originaire du Cap Breton et partage son temps entre Halifax et Toronto, où il assure la direction artistique de reWork, une compagnie de théâtre torontoise qu’il gère avec Marcie Januska. Il est l’auteur de nombreuses pièces de théâtre primées et son œuvre a été traduite en français, en portuguais, en espagnol, en tchèque, en allemand et en japonais. En 2002, il a remporté un prix GLAAD ainsi qu’un prix Village Voice Obie pour sa pièce In On It. En 2006 il fut récipiendaire d’un prix du Gouverneur général pour son collectif de cinq pièces intitulé I Still Love You et en 2008, il remporta le Prix Siminovitch pour l’ensemble de son œuvre en théâtre. Il reçut également un prix Écrans canadiens (Canadian Screen Award) pour le script du film Weirdos. Daniel fut collaborateur de Rufus Wainwright sur l’opéra Hadrian, acclamé par la critique, qui fut présenté en grande première à la Canadian Opera Company, et sa plus récente création, New Magic Valey Fun Town, fut présentée à Toronto en 2019, suivi d’une tournée canadienne.

(Crédit photo : Gundar Kravis)

RAICHE©LPChiasson

Poète acadien né en 1970, Jean-Philippe Raîche évoque dans son œuvre les destins collectifs tragiques, l’exil volontaire et l’errance. Érigeant le déracinement comme figure de la condition humaine, il fait du corps de l’être aimé l’unique lieu du retour. Il a publié, aux éditions Perce-Neige, Une Lettre au bout du monde, en lice au prix du Gouverneur général et Ne réveillez pas l'amour avant qu'elle ne le veuille qui a reçu, en France, le prix Aliénor et le prestigieux prix Louise-Labé. Il est poète lauréat de la ville de Moncton et poète flyé du Festival Frye de Moncton.

(Crédit photo : LPChiasson)

Martine Beaulne

Martine Beaulne est comédienne, metteure en scène et enseignante de théâtre, œuvrant professionnellement depuis 1975 dans le milieu théâtral, au Québec et ailleurs dans la francophonie. À sa sortie du Conservatoire d’art dramatique de Montréal, elle s’associe au Théâtre Parminou, avec lequel elle travaille pendant neuf ans et participe à la création de plus de vingt-cinq spectacles présentés au Canada, en France et en Afrique. Forte de ce bagage, la metteure en scène se démarque à partir de 1991. Elle monte plus de soixante-dix œuvres au Théâtre de la Veillée, au Centre national des Arts, au Théâtre du Nouveau Monde, au Théâtre du Rideau Vert, à La Licorne, à la Nef, à l’Espace Go, chez Duceppe, et à la compagnie Viola-Léger (Louis-Mailloux, 2010 et 2011). En 2000, avec André Melançon, elle co-réalise l’adaptation télévisuelle de sa mise en scène d’Albertine, en cinq temps, pour laquelle elle reçoit le grand prix du public Loto-Québec ainsi que celui du Conseil des Arts de la CUM, section théâtre. Elle remporte également un prix Gémeaux. À l’Atelier lyrique de l’Opéra de Montréal, elle dirige divers opéras depuis 2013 : Les visiteurs de Menotti, La Voix humaine de Poulenc, L’Elisir d’Amore de Donizetti, Humanitudes de José Acquelin et Éric Champagne, et SVADBA d’Ana Sokolovic, qui remporte le Prix Opus en 2018. Boursière à maintes reprises du Conseil des arts du Canada et du Conseil des arts et des lettres du Québec, elle a enseigné à l’École supérieure de théâtre de l’UQAM pendant plus de vingt ans. Elle recevait en 2013 le prix d’excellence en enseignement, volet carrière.

(Crédit photo : Émilie Tournevache)

Distribution

EricButler©DoloresBreau

Eric Butler roule sa bosse dans le métier, autant sur scène qu’en arrière-scène, depuis plus de 30 ans. Au fil des années, on a pu le voir au théâtre, entre autres dans Le Lac aux deux falaises et Le Christ est apparu au Gun Club (au théâtre l’Escaouette) ainsi que dans Bump, la secousse de Springhill et Encore (au Théâtre populaire d’Acadie). Au petit écran, il fut de la distribution de plusieurs séries, dont Le Siège (Ici Radio-Canada), Les Newbies (Unis TV) et Conséquences (Ici Radio-Canada). Depuis 1999, Eric travaille au Pays de la Sagouine comme régisseur en chef et plus récemment comme responsable de la maintenance et de l’infrastructure.

(Crédit photo : Dolorès Breau)

TonyMurray

À l’âge de 8 ans, sa grand-maman maternelle, qui lui enseigne la troisième année, l’initie au théâtre. Dès lors, il sera de toutes les pièces de ses classes. Diplômé du Département d’art dramatique de l’Université de Moncton, on le voit au théâtre dans Enfantômes sur roulettes, Une amie d’enfance, Chapitre deux, Les Cocos et L’Année du Big-Mac. À la télévision, on a pu le voir jouer dans Le Clan, Conséquences, À la Valdrague et également dans le court-métrage Le Loup qui hurle. Il a travaillé pendant 15 ans comme régisseur, directeur de production et de tournée avec le Théâtre populaire d’Acadie.

(Crédit photo : Karine Wade Image)

Équipe de production

Web_LucRondeau2019

Luc Rondeau, diplômé de l’École Nationale de Théâtre en 1981, est apprécié pour la qualité de son travail en tant que décorateur, accessoiriste et peintre scénique.  Il a conçu les scénographies d’une quarantaine de pièces au TPA, dont Les Beignes, Alden : envers et contre tous, Jean et Béatrice, Encore, La persistance du sable, 3 farces de Tchekhov, Le filet, Tenter le destin, L’Année du Big-Mac, Conte de la Lune, Grace et Gloria, Murmures, Les défricheurs d’eau et Le jeu de l’amour et du hasard, pièce pour laquelle il reçoit le Prix Éloizes 2002 de l’Artiste de l’année en théâtre décerné par l’Académie des arts et des lettres en Atlantique.  Polyvalent, il collabore régulièrement à la conception et à la réalisation de différents aménagements pour des bâtiments publics et privés.

(Crédit photo : Gracieuseté de l'artiste)

Web_JFMallet_KarineWadeImages

Jean-François Mallet est originaire de Shippagan au Nouveau-Brunswick. Il est entre autres compositeur de musiques de film, de bandes musicales pour le théâtre et la danse, directeur musical, arrangeur et orchestrateur ainsi que compositeur pour des œuvres musicales contemporaines, et ce depuis plus de trente ans. Il collabore actuellement à plusieurs projets avec des ensembles musicaux dont Ventus Machina (quintette à vent) et l’orchestre symphonique Tutta Musica. Il compose la musique de nouvelles créations qui seront en circulation en 2022 et 2023 avec plusieurs compagnies de théâtre dont Pupulus Mordicus, le théâtre Sortie de secours, le théâtre l’Escaouette et bien sûr, le Théâtre populaire d’Acadie. Depuis deux ans, le balado fait partie des nouvelles plateformes numériques auxquelles Jean-François collabore, en création d’environnements sonores. Son nom apparaît au générique du film Le Silence de Renée Blanchar et dans la liste des collaborateurs de nombreuses autres œuvres, dont les contes musicaux La chasse-galerie, Comment la rivière Petitcodiac devint boueuse, Le porteur de rêve, Jean-le-Chasseur et ses chiens, des balados Histoires de la côte, Diner pour deux et Théâtrophone : Trilogie d’une émigration, et au théâtre, Diner pour deux, Huit femmes et Tsunami.

(Crédit photo : Karine Wade Image)

MarcPaulin_Carré

Artiste de la lumière, Marc Paulin a oeuvré dans les domaines de l’image, soit en photo, au cinéma et pour la scène. Il a signé de nombreux éclairages pour le théâtre l’Escaouette : Crow Bar, Tsunami, Winslow, Le Long voyage de Pierre-Guy B., Les Trois exils de Christian E., Je…Adieu et La Vieille femme près de la voie ferrée ainsi que pour le Théâtre populaire d’Acadie : Alden, Tréteaux, Bump : La secousse de Springhill, Bouffe. En 1998, on lui décernait le prix Éloizes du Bénévole de l’année et en 2014 il recevait le prix de l’Artiste de l’année en théâtre pour la qualité de son travail. Il est directeur technique de la salle de spectacle du théâtre l’Escaouette, dont il est le concepteur principal, et est consultant en rénovations de salles de spectacle au Carrefour de la mer à Caraquet et à la salle Bernard LeBlanc du Centre Culturel Aberdeen.

(Crédit photo : Ludger Beaulieu)

Web_GhislainBasque_MarcPaulin

Présent dans le paysage théâtral en Acadie depuis sa sortie du Département d’art dramatique de l’Université de Moncton en 1991, Ghislain Basque a collaboré à de nombreuses pièces au Théâtre populaire d’Acadie, comme éclairagiste, régisseur/assistant à la mise en scène, comédien (Des amis pas pareils, Charmes et dangers de la MerPourquoi l’Ouest?), constructeur de décor, directeur de production et directeur de tournée. Il a également œuvré sur de nombreuses productions au théâtre l’Escaouette, au Théâtre la Seizième de Vancouver, au Pays de la Sagouine et aux Productions DansEncorps, en plus d’avoir fait une incursion au cinéma comme assistant décorateur. Il a également été enseignant au CCNB Péninsule acadienne dans le programme de Techniques de scène.

 (Crédit photo : Marc Paulin)

Programme de spectacle

Please wait while flipbook is loading. For more related info, FAQs and issues please refer to DearFlip WordPress Flipbook Plugin Help documentation.

Shopping Basket