TROIS TOURNÉES AUX QUATRE COINS DE LA PROVINCE

Toujours fidèle à son mandat provincial, le TPA offrira trois spectacles destinés au grand public, en tournée dans dix à douze municipalités du Nouveau-Brunswick. La première tournée, À dimanche prochain est coproduite par le Théâtre populaire d’Acadie et Theatre New Brunswick – une collaboration historique entre ces compagnies, toutes deux fondées il y a plus de 40 ans! La pièce sera lancée en français à Fredericton dans le Open Space Theatre du TNB, le 12 octobre et offerte en tournée du 29 octobre au 12 novembre 2016, pour un total de 11 représentations en français. À la fois tragique et comique, tel un film de Charlie Chaplin, c’est une histoire d’amour fantasmé, une histoire mémorable! Le texte de Gabrielle Houle, Thomas Morgan Jones, et Richard Lee est traduit par Maurice Arsenault. Dirigés par Thomas Morgan Jones, les comédiens Mathieu Chouinard et Miriam Fernandes joueront dans les versions française et anglaise de cette histoire d’amour fantaisiste racontée dans un théâtre physique sans accessoires et sans changements de costumes.

Puis c’est la nouvelle comédie psychédélique, les Beignes, qui sera offerte du 9 au 28 février 2017 dans 12 municipalités de la province. « …La pièce se déroule dans l’univers beige et brun des Tim Hortons, ces agoras vingt-quatre heures où l’on philosophe à savoir qu’est-ce qui est apparu en premier : le beigne ou le trou de beigne? Parce que si l’homme était un beigne, son but serait probablement de vouloir combler son trou… », d’admettre l’auteur et metteur en scène Matthieu Girard qui dirigera une importante distribution de six comédiens et comédiennes de l’Acadie : Tanya Brideau, David Losier, Diane Losier, Joseph McNally, Marc-André Robichaud et Sylvain Ward. La scénographie est de Luc Rondeau, la musique de Pierre Guy Blanchard et les éclairages de Mathieu-Julien Duguay.

La saison de tournées se terminera avec le monologue d’un kamikaze raté livré avec humour par Mohsen El Gharbi. Juste pour mourir, une production de L’Acteur en marche, invitée en tournée par le TPA, sera offertedans 10 municipalités du N.-B., du 19 avril au 2 mai 2017. Après plusieurs attentats ratés, n’arrivant qu’à faire rire de lui, Abdallah devient la risée d’Al-Qaïda. Ben Laden, n’en pouvant plus, le renvoie! Renvoyé d’Al-Qaïda, que faire? L’artificier du tragicomique, Mohsen El Gharbi, que nous avons pu voir l’an dernier dans Les Trois Mousquetaires Plomberie (TPA/Satellite), rend dérisoire ce qu’il y a de plus sérieux. Rater un attentat suicide, c’est bien la preuve que le ridicule ne tue pas!

ACCUEILS À CARAQUET 


Le TPA accueille aussi trois pièces en salle fixe à Caraquet. En fait, la saison des accueils s’ouvrira le 4 octobre 2016 avec Tribus, une comédie dramatique comme vous n’en avez jamais… entendue. « … La pièce immerge les spectateurs dans l’univers méconnu des personnes sourdes, elle enchaîne les éclats de rire et d’émotions avec une habileté fulgurante, et nous permet de découvrir un acteur qui nous ébranle au plus profond de notre âme… » Nightlife.ca Six comédiens sous la direction du metteur en scène Frédéric Blanchette joueront dans cette pièce de Nina Raine traduite par Jean-Simon Traversy, soit Catherine Chabot, Benoît Drouin-Germain, David Laurin, Jacques L’Heureux, Monique Spaziani et Klervi Thienpont. Cette production de LAB87 est présentée en codiffusion avec La Manufacture dans le cadre d’une très importante tournée à l’automne et à l’hiver 2016-2017. 

Toujours sous le signe de la comédie, la pièce Napoléon voyage, de Jean-Philippe Lehoux mise en scène par Philippe Lambert et Jean-Philippe Lehoux sera accueillie le 19 octobre à Caraquet. Un homme rêve qu’il est Napoléon. À travers ses souvenirs tantôt ridicules tantôt mélancoliques, il nous révèle, sans pudeur et avec beaucoup d’humour, sa fragilité, son besoin des autres, son incapacité à charmer la gent féminine et sa crainte de voir le monde se désacraliser devant la bêtise humaine. Un ami musicien l’accompagne, parce que l’amitié est aussi au coeur de ses récits de voyageur qui ne peut s’empêcher de toujours repartir. Sur scène, on retrouvera Jean-Philippe Lehoux et le musicien Bertrand Lemoine dans cette production du Théâtre Hors Taxes. 

Pour clore la saison grand public, le TPA accueillera Golem, une création de Satellite Théâtre, en collaboration avec Tutta Musica. OEuvre moderne et multidisciplinaire, Golem est une expérience unique, un vaudou théâtral présenté dans un coin improbable de la ville, loin de la salle de théâtre, accompagné par un quartet d’inquiétants musiciens classiques... Ce voyage au coeur de la nuit mêle musique et théâtre physique autour des thèmes du legs, de la conception et de la manipulation pour donner vie à une créature en mal d’amour et à l’image de l’homme : le Golem. L’idéation et la mise en scène sont de Marc-André Charron. Trois interprètes et quatre musiciens de Tutta Musica en direct vous attendront les 30 et 31 mars 2017, dans un lieu qui sera dévoilé au cours de la saison. 

Finalement, le TPA et Centre-Ville Caraquet sont heureux de proposer une activité ludique hors série pour les 4 à 104 ans, durant le Congé de mars 2017, en accueillant 4 représentations de La nuit de la patate, les 7 et 8 mars, en collaboration avec le Centre culturel de Caraquet.Joël da Silva, qui nous avait donné le mémorable spectacle Le Temps des muffins en mars 2016, récidive avec cette nouvelle création du Théâtre Magasin, en coproduction avec l’ensemble Les Boréades. Mise en scène par Martin Boisjoly, la pièce conjugue théâtre et performance musicale, avec l’humour que l’on associe à da Silva! Munis de flûtes et d’accordéons, Joël da Silva et Francis Colpron plongent les enfants dans une atmosphère bruissant de grenouilles et de poésie.