La seizième édition du FTJA

Le feu aux planches!

Quelle édition! Encore une fois, la diversité des talents qui se sont succédé sur scène toute la fin de semaine n’ont pas manqué d’éblouir le public, les appréciateurs et l’équipe du FTJAHuit écoles étaient au rendez-vous, en provenance d’un peu partout dans la province et ont toutes livré des performances hors du commun.

Une panoplie de certificats de participation

Les appréciateurs du FTJA (Diane Losier, Claire Normand et Allain Roy) ont décerné les prix suivants aux écoles participantes :

Meilleure conception technique (son et éclairages)
Élémentaire : Carrefour étudiant de Beresford pour la pièce Une reine pour le prince
Secondaire : Carrefour Beausoleil de Miramichi pour la pièce Nuit blanche

Meilleure scénographie
Élémentaire : École Sainte-Anne de Fredericton pour la pièce Le chat botté
Secondaire : École Mathieu-Martin de Dieppe pour la pièce Oscar et la dame Rose

Meilleure mise en scène
Élémentaire : École Sainte-Anne de Fredericton pour la pièce Le chat botté
Secondaire : École Mathieu-Martin de Dieppe pour la pièce Oscar et la dame Rose

Meilleur texte original
Carrefour étudiant de Beresford
pour la pièce Une reine pour le prince de Mario Mercier

Meilleure production

Élémentaire : École Sainte-Anne de Fredericton pour la pièce Le chat botté
Secondaire : Carrefour Beausoleil de Miramichi pour la pièce Nuit blanche

Meilleur comédienrôle de soutien
Élémentaire : Matthias Whalen de l’école Sainte-Anne de Fredericton dans le rôle de l’ogre dans la pièce Le chat botté
Secondaire : Nicolas Breton de la polyvalente Roland-Pépin dans le rôle du Capitaine Marquette dans la pièce Comédie dans le noir

Meilleure comédiennerôle de soutien
Élémentaire : Mélanie Dupuis de l’école Sainte-Anne de Fredericton dans le rôle de Troubadour dans la pièce Le chat botté
Secondaire : Jenna Belliveau du Carrefour Beausoleil de Miramichi dans le rôle de Julie (Esméralda) dans la pièce Nuit Blanche

Meilleure comédiennerôle principal
Élémentaire : Joanie Doucet du Carrefour étudiant de Beresford dans le rôle de la Reine Anémone dans la pièce Une reine pour le prince
Secondaire : Zoé Leblanc de l’école Mathieu-Martin dans le rôle de Mamie Rose dans Oscar et la dame Rose

Meilleur comédien – rôle principal

Élémentaire : Jesse Doucet du Carrefour étudiant de Beresford dans le rôle de Fanfan le fou du roi dans la pièce Une reine pour le prince
Secondaire : Mathieu Ouellet Gagnon de la Polyvalente Louis-J.-Robichaud de Shediac dans le rôle de Réginald dans L’intrus

Prix coup de coeur du public

Élémentaire : Carrefour étudiant de Beresford pour la pièce Une reine pour le prince
Secondaire : Polyvalente Roland-Pépin de Campbellton pour la pièce Comédie dans le noir

Mentions spéciales du comité des appréciateurs

Parfois, face à des talents inattendus et exceptionnels, le comité des appréciateurs tient à les souligner en accordant des mentions spéciales. Cette édition en a vu deux :

Meilleure adaptation pour la scène d’un texte (à partir d’une oeuvre non-théâtrale) remis à l’école Mathieu-Martin de Dieppe pour la pièce Oscar et la dame Rose, adaptée du roman d’Eric-Emmanuel Schmitt par Ashley Beaudin.

Mention spéciale pour Interprétation musicale en direct, remise à Adèle Leblanc, qui jouait au piano la trame sonore de la pièce Le chat botté, de l’école Sainte-Anne de Fredericton, niveau élémentaire.

Grand prix Harlequin

Afin d’inciter les troupes participantes à se mélanger entre elles et ainsi créer une atmosphère accueillante et inclusive, le Festival de théâtre jeunesse en Acadie dévoilait cette année le Grand prix Harlequin. Les festivaliers ont donc été invités à voter pour la troupe qui, tout au long de l’événement, a démontré l’attitude la plus sympathique et chaleureuse. C’est la troupe de l’école Mathieu-Martin de Dieppe qui a remporté les honneurs!

Remise de bourses d'étude de l'Université de Moncton

Sur la photo, de gauche à droite : Marc-André Robichaud (représentant de l'Université de Moncton); Mathieu Ouellet Gagnon (Polyvalente Louis-J.-Robichaud); Jenna Belliveau (Carrefour Beausoleil); Nicolas Breton (Polyvalente Roland-Pépin); Zoé Leblanc (École Mathieu-Martin); Noémie Roy Lavoie (coordination du FTJA); Maurice Arsenault (direction artistique et générale du TPA). Photo par Annie Sarah Lavoie-Rochon.

De plus, pour une deuxième année consécutive, l’Université de Moncton a offert à nouveau quatre bourses de 1000 $ aux récipiendaires des certificats de participation soulignant les meilleures performances des comédiens dans un rôle principal et de soutien, au niveau secondaire. C’est un étudiant du Département d’art dramatique de l’U. de M., Marc-André Robichaud, qui a remis les bourses aux récipiendaires cette année :

RÔLES PRINCIPAUX : Zoé Leblanc de l’école Mathieu-Martin, dans le rôle de Mamie Rose dans Oscar et la dame RoseMathieu Ouellet Gagnon de la Polyvalente Louis-J.-Robichaud de Shediac, dans le rôle de Réginald dans L’intrus.

RÔLES DE SOUTIEN : Jenna Belliveau du Carrefour Beausoleil de Miramichi, dans le rôle de Julie (Esméralda) dans la pièce Nuit Blanche; Nicolas Breton de la polyvalente Roland-Pépin, dans le rôle du Capitaine Marquette dans la pièce Comédie dans le noir.

 

L’équipe du 16e FTJA

Coordination : Noémie Roy Lavoie
Communications : Isabelle Roy
Administration : Anita Landry
Direction artistique et générale : Maurice Arsenault
Direction technique : Marc Bédard
Techniciens : Mathieu-Julien Duguay, Claude Doiron et Claude Lanteigne
Appréciateurs : Diane Losier, Claire Normand et Allain Roy
Animateurs : Lou Poirier, Nicole Haché, Bianca Richard, Joanie Thomas, Marc-André Charron et Mathieu Chouinard
Responsable des repas : Murielle Légère
Responsable des bénévoles : Solange Leblanc
Équipe des bénévoles : Stacy Arseneault, Alyssa Pellerin BoudreauVéronique ChouinardAnyssa Doiron, Natasha Haché, Austin Harris, Marc-André Robichaud, Annie Sarah Lavoie-Rochon, Danica Roy et Miguel Thibeault

Dans le cadre du 15e anniversaire du FTJA, une toute nouvelle structure de partenariat a été instaurée pour aider au financement de cet événement sans pareil au Nouveau-Brunswick. Tous nos remerciements à  :

Partenaires

Le Canadian Tire de Tracadie-Sheila
La Coop de Caraquet

Collaborateurs

La Société culturelle Centr'Art de Caraquet
La Faculté des arts et des sciences sociales de l'Université de Moncton
Le Club Richelieu de Paquetville
Association des enseignants francophones du Nouveau-Brunswick
Les caisses populaires acadiennes

L'équipe du FTJA désire remercier également :

La polyvalente Louis-Mailloux de Caraquet
L'école Marguerite-Bourgeois de Caraquet
Le Centre culturel de Caraquet
Le Sobeys de Caraquet
Les donatrices et donateurs à la campagne majeure de financement du TPA, Multiplions nos rendez-vous magiques; ainsi que les détenteurs de billets du Loto TPA : L'art de gagner, dont les fonds combinés servent à financer les activités jeunesse de la compagnie.

Financement public

 

L’Université de Moncton veut continuer à appuyer ce Festival qui contribue au rayonnement du talent et du dynamisme de nos jeunes francophones qui font déjà vibrer le présent de l’Acadie ici et ailleurs.

Théâtre populaire d'Acadie

220, boul. St-Pierre O., bur. 302
Caraquet, NB E1W 1A5

1 800 872.0920
T. 506.727.0920   F. 506.727.0923
C. tpa@tpacadie.ca

gardez contact

Consultez le calendrier
Création du site Internet | DPG Communication
© Copyright | Théâtre populaire d'Acadie