La 17e édition du FTJA

du 24 au 26 avril 2015

La 17e édition du Festival de théâtre jeunesse en Acadie vient de prendre fin en beauté! Malgré le nombre réduit de participants, attribuable à une série d’événements inopinés et l’hiver ardu, la qualité et la bonne humeur étaient au rendez-vous. Ce sont les troupes des écoles Monseigneur-Martin de St-Quentin, du Carrefour étudiant de Beresford, du Carrefour Beausoleil de Miramichi et de la Cité des jeunes A.-M.-Sormany d’Edmundston qui ont affronté et ultimement vaincu les éléments pour se rendre à Caraquet en fin de semaine. Elles ont présenté leurs pièces dans la salle de spectacle du Centre culturel de Caraquet et suivi des ateliers avec Claire Normand, Isabelle Bartkoviak, Ludger Beaulieu, Nathan Dimitroff, Monelle Doiron, Xavier Lord-Giroux, Joannie Thomas.

Une panoplie de certificats de participation 

Les appréciateurs du FTJA (Diane Losier, Stephanie David et Eric Butler) ont fait un travail exceptionnel auprès des troupes, rencontrant chacune des troupes après leur représentation pour discuter et faire un retour constructif. C’est également eux qui ont décerné les certificats de reconnaissance suivants aux écoles participantes

Meilleure conception technique (son et éclairages)

Élémentaire : École Monseigneur-Martin de Saint-Quentin pour la pièce Les apprentis pirates

Secondaire : Carrefour Beausoleil de Miramichi pour la pièce L’école des jeunes 

L'école des jeunes, par la troupe ECARBEAU du Carrefour Beausoleil de Miramichi. De gauche à droite : Dominic Geneau et  Sue Duguay.


Meilleure scénographie

Élémentaire : École Monseigneur-Martin de Saint-Quentin pour la pièce Les apprentis pirates

Secondaire : Cité des jeunes A.-M.-Sormany d’Edmundston pour la pièce Annie nouvelle version 

Meilleure mise en scène

Élémentaire : École Monseigneur-Martin de Saint-Quentin pour la pièce Les apprentis pirates

Secondaire : Cité des jeunes A.-M.-Sormany d’Edmundston pour la pièce Annie nouvelle version 

Les apprentis pirates, de l'école Monseigneur-Martin de Saint-Quentin 


Meilleure production

Élémentaire : Carrefour étudiant de Beresford pour la pièce Si les mûres avaient des oreilles

Secondaire : Cité des jeunes A.-M.-Sormany d’Edmundston pour la pièce Annie nouvelle version

Meilleur comédienrôle de soutien

Élémentaire : Jolin Vienneau du Carrefour étudiant de Beresford pour le rôle de Max dans la pièce Si les mûres avaient des oreilles

Secondaire : Samuel Bouchard de la Cité des jeunes A.-M.-Sormany d’Edmundston pour le rôle de Robert/Benjamin dans la pièce Annie nouvelle version

Si les mûres avaient des oreilles, par la troupe du Carrefour étudiant de Beresford


Meilleure comédienne – rôle de soutien

Élémentaire : Marylie Massé de l’école Monseigneur-Martin de Saint-Quentin pour le rôle de Carcasse dans la pièce Les apprentis pirates

Secondaire : Arielle Wyatt de la Cité des jeunes A.-M.-Sormany d’Edmundston pour le rôle de Molly dans la pièce Annie nouvelle version 

Meilleur comédienrôle principal

Élémentaire : William Pelletier de l’école Monseigneur-Martin de Saint-Quentin pour le rôle de Vigie dans la pièce Les apprentis pirates

Secondaire : Dominic Geneau du Carrefour Beausoleil de Miramichi pour le rôle de Eaton dans L’école des jeunes 

Annie nouvelle version, par la troupe de la Cité des jeunes A.-M.-Sormany d'Edmundston


Meilleure comédiennerôle principal

Élémentaire : Sara Maude Soucy du Carrefour étudiant de Beresford pour le rôle de Chloé dans la pièce Si les mûres avaient des oreilles

Secondaire : Rémika Bérubé de la Cité des jeunes A.-M.-Sormany d’Edmundston pour le rôle de Mme Hannigan dans Annie nouvelle version

Prix coup de coeur du public

Élémentaire : Carrefour étudiant de Beresford pour la pièce Si les mûres avaient des oreilles

Secondaire : Cité des jeunes A.-M.-Sormany d’Edmundston pour la pièce Annie nouvelle version 

Grand prix Harlequin 

Le Festival de théâtre jeunesse en Acadie a aussi remis encore cette année le Grand prix Harlequin. Les festivaliers ont été invités à voter pour la troupe qui, tout au long de l’événement, a démontré l’attitude la plus sympathique et chaleureuse. C’est la troupe de la Cité des jeunes A.-M.-Sormany d’Edmundston qui a remporté les honneurs

de gauche à droite : Noémie Roy Lavoie, Samuel Bouchard, Rémika Bérubé, Arielle Wyatt, M. Andreï Zaharia et Dominic Geneau


De plus, pour une troisième année consécutive, l’Université de Moncton a offert des bourses de 1000 $ aux quatre comédiens du niveau secondaire ayant reçu des certificats de reconnaissance soulignant les meilleures performances dans un rôle principal ou un rôle de soutien. M. Andreï Zaharia, directeur du Département d’art dramatique de l’Université de Moncton, était présent pour remettre les bourses aux récipiendaires de cette année :

RÔLES PRINCIPAUX : Rémika Bérubé de la Cité des jeunes A.-M.-Sormany d’Edmundston, pour le rôle de Mme Hannigan dans Annie nouvelle version; Dominic Geneau du Carrefour Beausoleil de Miramichi, pour le rôle de Eaton dans L’école des jeunes. 

RÔLES DE SOUTIEN : Arielle Wyatt de la Cité des jeunes A.-M.-Sormany d’Edmundston, pour le rôle de Molly dans la pièce Annie nouvelle version; Samuel Bouchard de la Cité des jeunes A.-M.-Sormany d’Edmundston, pour le rôle Robert/Benjamin dans la pièce Annie nouvelle version.

Encore merci à tous ceux qui ont rendu possible cette superbe édition!

 

L’équipe du 17e FTJA

Coordination : Noémie Roy Lavoie
Communications : Isabelle Roy
Administration : Anita Landry
Direction artistique et générale : Maurice Arsenault
Direction technique : Marc Bédard

Photographe officielle et aide à la coordination :
Annie Sarah Lavoie-Rochon

Bénévoles : Danica Roy, Alyssa Pellerin-Boudreau,
Stacy Arsenault
et Scott Cowan

Dans le cadre du 15e anniversaire du FTJA, une toute nouvelle structure de partenariat a été instaurée pour aider au financement de cet événement sans pareil au Nouveau-Brunswick. Tous nos remerciements à  :

Partenaires

Le Canadian Tire de Tracadie-Sheila
Le Loto 50/50 Coopérative de Caraquet

Collaborateurs

La Société culturelle Centr'Art de Caraquet
La Faculté des arts et des sciences sociales de l'Université de Moncton
Le Club Richelieu de Paquetville
Association des enseignants francophones du Nouveau-Brunswick
Les caisses populaires acadiennes

L'équipe du FTJA désire remercier également :

La polyvalente Louis-Mailloux de Caraquet
L'école Marguerite-Bourgeoys de Caraquet
Le Centre culturel de Caraquet
La Coopérative de Paquetville
Eau de source naturelle 83 PPM
Le Festival Acadien de Caraquet

Les donatrices et donateurs à la campagne majeure de financement du TPA, Multiplions nos rendez-vous magiques; ainsi que les détenteurs de billets du Loto TPA : L'art de gagner, dont les fonds combinés servent à financer les activités jeunesse de la compagnie.

Financement public

Théâtre populaire d'Acadie

220, boul. St-Pierre O., bur. 302
Caraquet, NB E1W 1A5

1 800 872.0920
T. 506.727.0920   F. 506.727.0923
C. tpa@tpacadie.ca

gardez contact

Consultez le calendrier
Création du site Internet | DPG Communication
© Copyright | Théâtre populaire d'Acadie